En 1978, Michel Etévenon créait la plus mythique des courses transatlantiques en solitaire, au départ de Saint-Malo, cap sur Pointe-à-Pitre en Guadeloupe.

Le 4 novembre 2018, sur un tracé inchangé depuis ses origines, sera donné le départ de la Route du Rhum-Destination Guadeloupe.

Une onzième édition qui s’annonce comme exceptionnelle et qui devrait réunir un plateau sportif inédit, réparti entre six classes de bateaux.

Une ligne, une heure et un jour de départ unique, le 4 novembre 2018, le monde de la course au large aura rendez-vous avec un chapitre fort de son Histoire.  L’engouement est tel que les inscriptions seront clôturées à 120 bateaux au lieu de 100 prévus initialement (ils étaient 91 en 2014), et certains seront certainement sur liste d’attente.

Les solitaires seront répartis dans six grandes classes : Ultimes, Imoca 60 pieds, Multi50, Class40 et les deux classes Rhum, monocoque et multicoque.

 
La Route du Rhum en quelques chiffres
40 ans en 2018
Départ de Saint-Malo le 4 novembre 2018
Arrivée à Pointe-à-Pitre en Guadeloupe, soit après 3.542 milles nautiques
 
Dernière édition en 2014
2,2 millions de spectacteurs à Saint-Malo, dont 200.000 le jour du départ, un village de 12.000 m², 18.000 personnes embarquées sur l’eau, 50 millions d’euros de valorisation média, 2 millions de visiteurs sur le site web de la course, 44 heures de diffusion télé, soit 2100 sujets